Ars Nomadis et la compagnie marocaine Théâtre Nomade ont initié en 2019 un projet d’échanges artistiques et culturels triennal entre le quartier du Blosne à Rennes et le quartier Hay Mohammadi à Casablanca.

Ce projet, dont l’objectif à terme est de produire un spectacle et une installation dans l’espace public, interroge les mythologies contemporaines liées à la migration de part et d’autre de la méditerranée. À travers une série d’actions artistiques participatives programmées pendant 3 années consécutives, la diaspora marocaine implantée dans le quartier Le Blosne et les habitants du quartier Hay Mohammadi sont sollicités pour « raconter » leurs représentations du Maroc / de la France.

Par le prisme de ces « petites histoires » reliant ces deux quartiers – si loin si proches – le projet CASA-RENNES met en lumière la « grande histoire » des liens entre le Maroc à la France, de l’histoire des migrations entre ces deux pays, et des mythes et fantasmes qui leur sont associés.

Coproduction franco-marocaine, ce projet est articulé autour d’un programme de formation professionnelle, d’actions artistiques (collectes de témoignages et de récits, captation sonore, collecte de photographies), et de rencontres à Casablanca et à Rennes qui aboutiront à la création d’un spectacle de rue associant les habitants des 2 quartiers et à la création d’une installation artistique dans l’espace public.

Histoire d’un long partenariat

Ars Nomadis, Théâtre Nomade nos 2 structures ont pour univers commun l’espace public et la mobilité artistique. Depuis 2010, nous avons déjà mené plusieurs projets d’échanges qui ont abouti à la création d’un projet euro-méditerranéen (la fête populaire, 2010), la création d’une bibliothèque itinérante (le bibliobus, 2012) et l’organisation d’une tournée en France (Festival Les Accroches-Cœurs, Angers, 2014).

Programme des 3 années

Ce projet est envisagé comme un projet triennal (2019, 2020 et 2021). Le programme prévisionnel pour chaque année est le suivant :

 

Année 1 / 2019

Pour commencer ce projet triennal, deux sessions de formation ont été proposées à une sélection de jeunes marocains professionnels sur les techniques de l’enregistrement et du montage son à Casablanca.

L’objectif de cette première année était de collecter des paroles, témoignages et musiques sur les quartiers Hay Mohammadi et du Blosne sur le thème des mythologies.

 

Année 2 / 2020

Sur le même principe qu’en 2019, deux sessions de formations seront organisées à Casablanca et Rennes, en direction de jeunes marocains ayant déjà une première expérience dans le spectacle vivant ou les arts visuels.

En parallèle, 2020 verra la création d’un spectacle de rue créé à partir des portraits sonores réalisés en 2019 et finalisés en 2020. Suite à des ateliers de pratiques artistiques, des habitants seront intégrés au spectacle. Il est prévu une première du spectacle à Rennes et à Casablanca.

 

Année 3 / 2021

La dernière année du projet sera consacrée d’une part à la diffusion du spectacle à Rennes, en Bretagne et en France et d’autre part à la création d’une installation artistique pérenne dans l’espace public de Casablanca. Deux formations seront organisées au Maroc sur le même principe que les 2 années précédentes.

CASA-RENNES

Une création collective d’Ars Nomadis et Théâtre Nomade

Direction artistique : Antoine Beaufort et Mohammed El Hassouni

Avec l’aide de : Ambassade de France au Maroc, DRAC Bretagne, Rennes Métropole/Ville de Rennes/Institut Français, Région Bretagne